Présentation :

Pour soutenir les entreprises dont l’activité est impactée par le COVID-19, BPI a pris des mesures très rapidement pour traiter les problèmes de trésorerie des entreprises. Une simple demande en ligne suffit.

En sus des mesures d’accompagnement classiques (garantie BpiFrance adossée aux financements bancaires à hauteur de 90%, réaménagement des crédits moyen et long terme, prolongation des garanties classiques des crédits d’investissement, suspension des échéances des prêts accordés par BPI), des prêts peuvent être mis en place :

  • Avec les régions, le prêt Rebond de 10 à 300.000 €, bonifié sur une durée de 7 ans avec 2 ans de différé. Ce prêt s’adresse aux PME ayant 12 mois d’activité minimum ;
  • Le prêt Atout, jusqu’à 5M€ pour les PME, 30 M€ pour les ETI, octroyé sur une durée de 3 à 5 ans avec un différé d’amortissement. Ici encore, 12 mois d’activité sont requis ;
  • Fonds de garantie des prêts de 300 milliards d’euros.

Ce fonds de garantie est la mesure phare du dispositif financier mis en place pour soutenir les entreprises. Voici les principales modalités :

 

A qui s’adressent ces prêts ?

Jusqu’au 31 décembre prochain, les entreprises de toute taille, quelle que soit la forme juridique de l’entreprise (notamment sociétés, commerçants, artisans, exploitants agricoles, professions libérales, micro-entrepreneurs, associations et fondations ayant une activité économique), à l’exception des sociétés civiles immobilières, des établissements de crédit et des sociétés de financement, pourront demander à leur banque habituelle un prêt garanti par l’Etat pour soutenir leur trésorerie.

 

Combien et quelle durée ?

Ce prêt pourra représenter jusqu’à 3 mois de chiffre d’affaires 2019, ou deux années de masse salariale pour les entreprises innovantes ou créées depuis le 1er janvier 2019. Aucun remboursement ne sera exigé la première année ; l’entreprise pourra choisir d’amortir le prêt sur une durée maximale de cinq ans.

 

Comment ça marche ?

Les banques s’engagent à examiner toutes les demandes qui leur seront adressées et à leur donner une réponse rapide. Elles s’engagent à distribuer massivement, à prix coûtant, les prêts garantis par l’Etat pour soulager sans délai la trésorerie des entreprises et des professionnels.

Ce prêt peut notamment être cumulé avec les autres dispositifs.